Le Bitfarms, un petit empire du Bitcoin : L’avis des experts de CRYPTO COFFRE à ce sujet

Le Bitfarms, un petit empire du Bitcoin : L’avis des experts de CRYPTO COFFRE à ce sujet

Chaque semaine, les rédacteurs du site CRYPTO COFFRE publient de nouveaux articles basés sur l’actualité des monnaies virtuelles. En effet, ce site est le spécialiste des e-devises et ses analystes émettent avec compétence leurs avis sur CRYPTO COFFRE. Aujourd’hui, focus sur le Bitcoin, et tout particulièrement sur le Bitfarms, la mine de Bitcoins. Ici, les analystes essaient de retracer le parcours de Pierre-Luc Quimper, président des opérations de Bitfarms et l’historique du Bitfarms. Outre les quelques lignes qui suivent, retrouvez l’avis des commentateurs sur le forum de CRYPTO COFFRE.

Selon l’avis des analystes de CRYPTO COFFRE, le Bitfarms est la plus grosse mine de Bitcoin en Amérique du Nord

À l’âge de 12 ans, Pierre-Luc Quimper quitte les bancs de l’école, en cinquième année du primaire. Il eut une vie difficile. Aujourd’hui, il est à la tête des mines de Bitcoin en Amérique du Nord, le Bitfarms. Celui-ci est maintenant estimé à 140 millions de dollars. C’est un entrepôt muni d’ordinateurs très puissants qui font des calculs dans le but de sécuriser le réseau des monnaies numériques. Ces services sont échangés pour une commission de quelques Bitcoins. Les experts ont émis leurs avis sur le site CRYPTO COFFRE. Selon eux, cette entreprise tire un profit évalué à plus de 12 millions de dollars.

Comment fonctionne le Bitfarms ? Les analystes donnent leurs avis sur la page CRYPTO COFFRE

Le Bitfarms engage des travailleurs de la construction. En effet, l’entreprise dispose d’immenses installations. Des techniciens, des ingénieurs informatiques, des électriciens ainsi que des agents de sécurité maintiennent les lieux. Un nombre total de 80 personnes y travaillent. Pierre-Luc Quimper envisage de faire passer à 300 le nombre des employés. Ces derniers temps, avec la popularité grandissante des monnaies numériques, le Bitfarms a connu un énorme succès. Ses quatre sites ne suffisent plus. C’est pour cela que deux nouveaux sites sont en cours de construction. D’après Pierre-Luc-Quimper, dans quelques années, tout le monde côtoiera la technologie des monnaies numériques, tout comme internet aujourd’hui. Pour lui, dire que le Bitcoin ne sert qu’à blanchir des bandits est tout à fait absurde. Les analystes ont émis leur avis sur la page CRYPTO COFFRE.

D’autres informations sur le Bitcoin et toutes les autres monnaies virtuelles vous intéressent ? Vous souhaitez investir dans le Bitcoin ? Retrouvez l’avis des analystes réputés dans ce domaine sur CRYPTO COFFRE.

Laisser un commentaire