Mark Karpelès accusé de falsification de données — les experts de CRYPTO COFFRE en parlent sur le forum. Rendez-vous sur le site de CRYPTO COFFRE pour vous inscrire à son forum de discussions.

Mark Karpelès accusé de falsification de données — les experts de CRYPTO COFFRE en parlent sur le forum. Rendez-vous sur le site de CRYPTO COFFRE pour vous inscrire à son forum de discussions.

Le gérant de la plateforme d’échanges de Bitcoins, Mark Karpelès a été arrêté par la police japonaise. Il serait à l’origine d’une falsification de données sur le système informatique de la plateforme, ce qui aurait conduit la société à la perte d’une somme de 355 millions d’euros (cour du 1er Janvier 2015).

N’hésitez pas à commenter cet article en vous inscrivant sur le site de CRYPTO COFFRE où un forum est mis à la disposition des internautes.

L’affaire Karpelès — Explications des analystes de CRYPTO COFFRE sur le forum

 

Mark Karpelès est un homme d’affaires français et est connu pour être le gérant de la plateforme d’investissements et d’échanges de Bitcoins, appelée MtGox. En 2013, il a été accusé d’avoir falsifié des données dans le système informatique de sa société. D’après un porte-parole de la police, l’objectif de Karpelès était de créer artificiellement un million de dollars, soit 910 500 euros. En 2015, la police japonaise l’a arrêté pour la perte de 850 000 Bitcoins d’une valeur de 48 milliards de yens ( soit 355 millions d’euros). Se disant victime d’attaques informatiques, MtGox, basée au Japon avait fermé ses portes et stoppé ses transactions en février 2014. L’effondrement spectaculaire de MtGox avait entaché la réputation des Bitcoins, comme on peut le lire sur la page de l’entreprise CRYPTO COFFRE et plus précisément sur son forum. Lors de son arrestation, Karpelès était apparu vêtu d’un T-shirt bleu avec une inscription « Effortless French » (Français sans effort) et une casquette de baseball en partie baissée sur le visage.

Les experts CRYPTO COFFRE affirment sur le forum de l’entreprise que Karpelès nie avoir détourné lesdits Bitcoins

 

Bien que toutes les preuves renforçaient la culpabilité du patron de MtGox, ce dernier a toujours démenti le fait d’avoir été à l’origine de ce détournement. La plateforme revendique la gestion de 80 % des transactions mondiales de Bitcoins. Elle constituait l’une des plateformes les plus connues de cette devise digitale. Selon certains acteurs de cette affaire, les enquêteurs suspecteraient Mark Karpelès de connaître les circonstances exactes de la disparition des Bitcoins. Les analystes de CRYPTO COFFRE ajoutent sur le forum que ces monnaies virtuelles auraient été transférées sur un compte qu’il contrôlait lui-même, sans en informer les déposants. Mark Karpelès est également soupçonné d’avoir pu à plusieurs reprises, transférer les Bitcoins de ses clients vers son compte propre à des fins de spéculation. Face à cela, le patron de MtGox continu de démentir ces allégations.

Pour suivre de près l’affaire Karpelès, n’hésitez pas à  poser vos questions sur le site de CRYPTO COFFRE via le forum spécialisé.

Laisser un commentaire